A l’Office Publicde l’Habitat Perpignan Méditerranée on « embaucherait » à tour de bras …….

A l’Office Publicde l’Habitat Perpignan Méditerranée on « embaucherait » à tour de bras …….

29 septembre 2019 Non Par Clotildefont

Alors que ce vendredi 27 septembre dans le cadre de mes activités professionnelles je me trouvais dans le quartier Saint Assiscle aux alentours de l’Hôtel d’agglo j’ai été sollicitée par plusieurs personnes qui m’ont toutes demandé de leur indiquer où se trouvaient les locaux de l’Office HLM de Perpignan Méditerranée.

Etre en seulement quelques minutes sollicitée par plusieurs personnes sur la même requête m’a tout de même intriguée, et je me suis permis d’en questionner sur la raison de cette recherche.  Qu’elle n’a pas été ma surprise lorsqu’avec le plus grand naturel des interlocuteurs différents m’annoncèrent qu’ils venaient à l’OPH pour y rencontrer la Vice-Présidente (Mm Fatima Dahine) et le Directeur Général (Mr Michel Sitja) dans le cadre de diverses offres d’emplois qui leur ont été proposées, de concierge pour certains, ou pour d’autres un poste de médiateur ou d’agents techniques qui leur étaient promis.

Dans une période où les collectivités publiques doivent engager des réductions de leurs charges et tout particulièrement les offices HLM cette profusion d’embauches de jeunes femmes et de jeunes hommes embauchés m’a particulièrement étonnée. Ces embauches semblent parfumées d’une odeur de pur clientélisme électoral.

Cela me parait d’autant plus étrange qu’un rapport daté d’Août 2018 des magistrats de la cour des comptes régionale concernant la gestion de l’OPH de Perpignan Méditerranée appelait l’OPH à plus de rigueur dans sa gestion et entre autres anomalies rappelait que l’OPH devait faire respecter la durée « minimale » de 1607 heures temps de travail annuel, ce qui n’est pas le cas.  Alors embaucher d’avantage parait pour le moins étrangement contradictoire.

Fidèles lecteurs, sachez tous qu’aujourd’hui l’OPH Perpignan Méditerranée embaucherait massivement, si vous n’avez pas encore été sollicité(e) vous pouvez contacter sa Vice-Présidente Fatima Dahine ou bien son Directeur Général Monsieur Michel Sitja.  Les élections municipales arrivant ils seront certainement entièrement à votre écoute.

Je constate avec plaisir que certains élus combattent (à leur façon) le chômage avec un réel acharnement dans leur intérêt électoral, et aux seuls frais des contribuables.

Il sera surement très instructif de comparer le cahier registre du personnel de l’OPH Perpignan Méditerranée sur cette période.

Clotilde Font